fleur
Le bout de canapé : indispensable et pratique !
Par Fleur Déco, le 3 mars 2017 à 10:00 dans la catégorie Solution aménagement
Follow Me on Pinterest

La table de salon va souvent de pair avec le canapé. On la place en général devant celui-ci pour y déposer, livres, plateaux de thé ou d’apéritif. Mais ce n’est pas toujours suffisant, et la nouvelle tendance est de lui adjoindre un allié : le bout de canapé. Discret, efficace, il s’adapte aux envies de chacun. Prolongation idéale de l’une ou l’autre des extrémités du sofa, il se laisse bouger pour un oui pour un non, et mérite le titre de joli nomade.

Table basse en bout de canapé (But)

Discrète, stylée et efficace, la table en bout de canapé

Une solution pour petits et grands espaces

Dans un grand salon, où deux canapés ne sont pas de trop, la multiplication de ce genre de petites tables apporte du confort aux invités. La table basse centrale garde son utilité et se voit seconder pour l’apéritif ou une dinette sur le pouce par son alter ego plus modeste. A elle, le verre à portée de main en toute sécurité ou la coupelle de pistaches. Dans un espace moins grand, elle remplit une autre mission : devenir l’unique table basse du salon. Un modèle réduit, en harmonie avec le lieu et qui ne s’approprie pas les mètres carrés.

Design multiple et piètement solide

Carré parfait de petite dimension, plateau triangulaire ou ovoïde monté sur des pieds en bois ou avec un piètement métal… La table de bout de canapé se présente dans les formes et les matières les plus diverses. Au moment de choisir, vérifiez surtout sa stabilité. Si elle est trop légère, il sera dangereux d’y déposer la moindre chose fragile. Elle risque aussi de tanguer au moindre passage intempestif des enfants. C’est pourquoi, son piétement doit être suffisamment lourd pour tenir sa place. A fortiori, si elle est sur un tapis.

L’importance de la  couleur

La table de canapé permet de changer l’ambiance d’un salon sans le transformer de fond en comble. Il faut la choisir comme un véritable objet de déco. Pour sa forme, comme on l’a vu plus haut et en misant sur sa couleur. Rien de mieux pour éclairer un divan au revêtement sombre qu’un ou deux éléments flashy rouge passion, jaune solaire ou bleu Caraïbes, à chacun sa lumière. A l’inverse, pour calmer un intérieur chargé, le chêne naturel, le bois laqué blanc ou noir font merveille.

  • Facebook
  • Twitter
  • RSS

Laissez votre commentaire

"Ajouter votre image"