fleur
Rideaux : de la couleur dans la maison
Par Fleur Déco, le 31 mars 2015 à 10:00 dans la catégorie Leçon de style
Follow Me on Pinterest

Au théâtre, le rideau est crucial. Quand il se lève, tout commence et quand à la fin il se baisse, il est temps d’applaudir. Dans un intérieur, le rideau joue là aussi aux premières loges. Les fenêtres, sans lui, sont d’une tristesse nostalgique. Il manque quelque chose semble-t-il. Oui, il leur faut être éclairées, protégées, habillées. Chez But, une belle collection de rideaux entre en scène.

rideaux blancssalon But

Les rideaux clairs pour une belle luminosité

Le rideau et la lumière

Trop ou pas assez de lumière ? Servez-vous des rideaux pour tamiser ou au contraire laisser entrer les rayons du soleil. Si vous aimez la clarté, optez pour les voilages transparents. Le blanc sera le plus approprié, mais les couleurs -à condition d’être douces- savent très bien jouer avec l’astre solaire. De jolis voiles de coton sur une tringle en bois naturel donnent l’impression d’être au sud, même si ce n’est pas le cas.

Le rideau protecteur

En revanche, quand la nuit tombe, on apprécie d’être cosy, surtout en ville. Pour une intimité complète, la matière fait la différence. Plus le rideau est épais, plus tendre est la nuit. Les lumières de l’extérieur n’auront pas droit de cité, pas plus que le moindre vent coulis. Le textile en lui même est une protection et en fibres synthétiques ou naturelles, les rideaux remplissent bien cette fonction. Elles isolent et créent de l’intimité.

Le rideau pour que ce soit beau

Accessoire de décoration par excellence, le rideau « habille » une fenêtre, mais pas seulement. Il peut souligner un style, le décaler, l’égayer, le réveiller. Pour ce faire, il faut déterminer quel effet on choisit. Uni ou à motif, est la première question. Vient ensuite la couleur, en harmonie avec les murs ou au contraire en opposition. La longueur s’impose d’elle même, l’ourlet frôle le sol. Mais on peut pour des rideaux en lin par exemple, calculer au-delà du métrage habituel et laisser la matière s’étaler par terre avec une belle lourdeur.

 
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS

Laissez votre commentaire

"Ajouter votre image"