fleur
Quand notre Norbert national cuisine chez But !
Par Fleur Déco, le 3 octobre 2012 à 15:53 dans la catégorie Non classé
Follow Me on Pinterest

Celui qui égayait nos lundis soirs il y a à peine 6 mois dans l’émission Top Chef a créé l’événement fin septembre, avenue de Wagram à Paris… dans le magasin But ! Aussi sympathique et hyperactif que sur notre petit écran, Norbert y a, en effet, cuisiné toute une journée. Au menu, des fricassé de champignons des bois, une brouillade d’œufs infusés au safran ; puis, une selle d’agneau saisie ou une tranche de bœuf rôtie et leurs légumes. Et enfin, accrochez-vous : un mille-feuille de pomme au romarin caramel au beurre salé ou des fraises poêlées au vinaigre balsamique crumble à l’estragon ! Sans oublier le bonus, des phrases cultes, et des rires, encore et toujours ! Petit entretien, casé entre le plat et le dessert.

Bonjour Norbert ! Racontes-nous ton expérience d’aujourd’hui. Tu as cuisiné depuis ce matin non-stop (il est 15h30), c’est fatiguant, non?

Non parce que je cuisine tout en communiquant avec les gens ! On boit un coup, je m’arrête, on goûte l’assiette ensemble et je reprends. En arrivant, plusieurs d’entre eux ne se connaissaient pas, et en fin de compte, certains ont échangé leur numéro de téléphone et sont partis bras dessus, bras dessous. C’est ça la convivialité ! (ou la magie « Norbert » ! )

Pourquoi cuisiner chez But ?

Parce que c’est une marque dont je suis moi-même client et parce que je me sens bien dans ces magasins. Ce que j’aime, c’est l’accessibilité, la proximité. But propose aujourd’hui une gamme renouvelée, adaptée au marché, bien différente de l’image bas de gamme d’il y a quelques années, et ce, tout en donnant la possibilité aux gens d’adopter la formule « 4 fois ou 10 fois sans frais ». Quand j’y ai acheté mon canapé et mon écran plasma, je l’ai payé en 8 fois. Idéal pour éviter de se plumer avec un crédit revolving !

Et la cuisine But (cuisine Idealis) dans laquelle tu as mijoté tes petits plats, tu en penses quoi ?

J’ai demandé à But qu’il m’en donne une ! Non, sérieusement, j’ai envoyé 7 kilos de viande, 3 kilos de champignons, la plaque à induction a tenu le coup, les placards, si je ne les ai pas ouverts au moins 200 fois, je suis un menteur, et les lumières se sont allumées quand j’ai tiré les tiroirs. Autant dire qu’elle est top…

A quoi ressemble ta cuisine à toi ?

Elle est mi-blanc cassé, mi-wengé ; avec une hotte centrale sur îlot suspendue sur 1,80 mètre car ma maison est haute de plafond et l’implantation est en U. J’adore ! Mais je n’y ai jamais cuisiné ! A la maison, c’est ma femme le chef.

Chez Quartier Maison, on est pas mal branché « tests produits » et appareils électroménagers. Si tu ne devais en choisir qu’un seul, lequel élirais-tu ?

Le blender. Même si le matériel en cuisine amateur n’est pas le même qu’en cuisine professionnelle, je trouve que ce petit appareil fait tout, des gaspachos aux purées. C’est le grand indispensable.

Quand aura-t-on le plaisir de te retrouver en cuisine ?

Je reviens chez But le vendredi 26 octobre pour une seconde cession cuisine, et aux commandes des fourneaux tout court fin 2013. A l’avenir, j’aimerais ouvrir une maison d’hôtes à Megève, où j’habite, avec 6 chambres, des petits-déjeuners de fous et des délires comme aller manger une fondue sur le lac Léman en bateau ou faire un pique-nique dans un 4X4. Je n’ai pas envie d’un lieu conventionnel, je veux juste que les gens passent un moment unique dans leur vie où ils ne sont pas figés sur leur table !

On a hâte ! En attendant, voici un petit aperçu en images de l’atelier cuisine signé Norbert. Prochain rendez-vous : le 26 octobre prochain, dans le magasin But du 17e arrondissement de la capitale, puis, le vendredi 15 février et 22 mars 2013…

 
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS

4 commentaires

  1. NORBERT …MERITE D’ETRE AU TOP,PERSONNE VIVE DOUCE ET POSITIVE..BRAVO NORBERT…BRAVO.

Laissez votre commentaire

"Ajouter votre image"