fleur
Le lave-vaisselle idéal
Par Fleur Déco, le 22 mars 2016 à 10:00 dans la catégorie Solution aménagement
Follow Me on Pinterest

Si 60% des Français achètent un lave-vaisselle c’est que cet appareil n’est plus un luxe. Non seulement, il en existe à petit prix, mais l’argument de taille est que son utilisation permet d’économiser l’eau et l’énergie, de quoi convaincre les écolos. Quant à l’espace nécessaire, tout est possible. Quartier maison a enquêté et le marché du lave vaisselle est de plus en plus attrayant. De quoi trouver son idéal.


cuisine Saga avec lave vaisselle encastrable (But)

Ni vu ni connu le lave vaisselle complètement intégré


Economie d’eau et d’énergie

Savez-vous qu’un lave-vaisselle utilise moitié moins d’eau qu’un lavage à la main et au robinet ? Quant à l’énergie déployée pour chaque cycle, elle se chiffre à environ 25 centimes d’euros. Un coût modeste à condition bien sûr de ne pas avoir qu’une assiette à laver. Savoir choisir son programme fait également partie du jeu. Les appellations « auto » ou « normal » désignent le lavage le plus fréquent, à une température de 45 à 55°C. Le « rapide » est idéal pour un lavage immédiat. Il dure de 30 et 60 minutes. Le plus gourmand en électricité, le programme « intensif » est pour une vaisselle très sale.

De toutes les dimensions

L’argument du manque de place pour s’offrir un lave-vaisselle ne tient plus. Les fabricants ont en effet planché sur la question et grande cuisine ou non, il y a forcément un modèle aux dimensions qui conviennent. Pour 6 couverts par exemple, on peut en trouver un qui ne fera pas plus de 43 cm de hauteur. Facile à poser, il s’adapte à toutes les surfaces, et même sur l’étagère d’un grand placard Si c’est un problème de largeur, il en existe de 85 x 44,8 x 57. Du plus petit au plus grand

Tenté par l’encastrable ?

Les cuisines d’aujourd’hui sont aussi élégantes qu’un salon. C’est une des raisons qui font préférer un lave vaisselle encastrable à un intégrable (ou à poser). Avec ce dernier, il y aura une cassure avec le revêtement choisi. Pour autant, sur de nombreux modèles, le plateau du dessus s’enlève. Et il est parfois très agréable de distinguer l’électroménager des placards. Choisir l’encastrable, c’est opter pour une harmonie totale. Une façade à l’identique de celle du mobilier de la cuisine habillera le devant de l’appareil. D’aucuns trouvent que l’entretien est également plus pratique.

  • Facebook
  • Twitter
  • RSS

Laissez votre commentaire

"Ajouter votre image"