Charlotte
Je teste pour vous le blender Smoothie de Kenwood
Par Charlotte, le 12 juillet 2012 à 10:27 dans la catégorie J'ai testé pour vous
Follow Me on Pinterest

Dans la saga « plaisir d’été », impossible de résister aux smoothies ou milk-shakes à siroter en solo ou entre amis. En V.I.P aujourd’hui : le blender de Kenwood et son robinet intégré qui révolutionne nos cocktails party ! Mode d’emploi.

Préparation du smoothie « fraîcheur fruitée »

A l’intérieur du packaging Kenwood dissimulant le blender : le guide de l’appareil. A l’intérieur du guide : des recettes faisant toutes plus envies les unes que les autres : « surprise fraise citron », « nectar de framboise », « cocktail au gingembre »… au sein de laquelle j’ai élue le smoothie fraîcheur fruitée.

La recette

Les ingrédients nécessaires pour 5 verres ? 4 kiwis pelés en quartier, 350 g de fraises fraîches, 425 ml de jus d’orange, 10 glaçons

On verse tous ces ingrédients  dans le blender.

Et on appuie sur le bouton vitesse « 1 »pendant 20 secondes, puis sur le bouton vitesse « 2 » pendant 20 secondes. C’est prêt ! Il aura donc fallu moins d’une minute pour composer la délicieuse boisson acidulée. Mais encore plus magique, c’est de pouvoir la servir directement sans vider le blender, grâce au robinet intégré de celui-ci ! Démonstration et dégustation en images…

Mon verdict ?

Exquis. Pour les envies de boisson naturelle, sans sucre ajouté, 100 % fruitée, un rien acidulé, et légèrement mousseuse, c’est parfait !

Préparation d’un milk-shake à la vanille

Autre recette piochée dans la liste proposée par le guide d’instructions du blender Kenwood : un milk-shake à la vanille. Oui, parce que mes envies de goûter gourmand à l’américaine ne désamplifient pas en été !

La recette

Les ingrédients pour 5 verres : 600 ml de lait demi-écrémé et 7 petites boules de glace à la vanille (350 g)

Ensuite, on répète le même procédé que pour la première recette à l’exception du temps : verser les ingrédients dans le blender, appuyer sur le bouton vitesse « 1″ pendant 10 secondes au lieu de 20, puis sur le bouton vitesse « 2″ pendant la même durée. Et le tour est joué ! Il ne reste plus qu’à servir le milk-shake sans ne plus attendre à l’aide du robinet du mixeur et son look « comptoir de café ou de restaurant ». Ou comment se prendre pour une serveuse d’un « diner » aux States !

Mon verdict ?

Crémeux à souhait, un rien mousseux, très vanillé, bref, un vrai milk-shake américain !

Mots-clefs : , ,

 
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS

Un commentaire

Laissez votre commentaire

"Ajouter votre image"