Charlotte
Je teste pour vous la fontaine au chocolat de Siméo
Par Charlotte, le 5 avril 2012 à 11:24 dans la catégorie J'ai testé pour vous
Follow Me on Pinterest

Plus que quelques jours de patience avant d’accueillir une déferlante d’oeufs, de lapins, de poules et de poissons qui vont combler nos papilles. Heureusement pour notre gourmandise, Pâques ne trahit jamais son amour pour le chocolat… et nous non plus d’ailleurs ! La rédaction de Quartier Maison a en effet bondi sur l’occasion pour tester un produit dévoué au plus impertinent des péchés mignons : une fontaine au chocolat. Une petite merveille signée Siméo dont voici tout ce qu’il faut savoir…

La fontaine au chocolat, comment ça marche ?

Préparation de fruits frais et autres douceurs

Etape « number 1″ : prévoir des fruits frais et autres douceurs : poires, bananes, fraises, chamallows…On les coupe en petits morceaux et on les présente dans une assiette avant même de se lancer dans la préparation du chocolat. Ainsi, dès que la fontaine sera mise en route, ce sont eux, délicatement enrobés de chocolat qui deviendront les stars de ce dessert ou goûter résolument gourmand !

Préparation du chocolat fondu

Etape « number 2″ : préparer le chocolat fondu !

Ce qu’il vous faut : 600 g de chocolat pâtissier et 10 cl d’huile d’arachide. L’ajout de l’huile est en effet nécessaire car pour que la fontaine au chocolat fonctionne, la consistance du chocolat doit impérativement être fluide et liquide !

Dans une casserole, on fait donc chauffer 40 cl d’eau à 50 ° avant d’ajouter 600 g de chocolat préalablement cassé en morceaux. On lisse le tout à l’aide d’un fouet avant d’incorporer les 10 cl d’huile d’arachide et de continuer à lisser jusqu’à un résultat parfaitement homogène. Le test peut alors commencer…

Mise en route de l’appareil

Voilà la partie que je préfère, celle où l’on entre dans le vif du sujet ! On s’assure d’abord que la table et la fontaine sont à l’horizontale pour que la magie puisse opérer, puis, on verse le chocolat parfaitement liquide dans le bol à la base de l’appareil.

Petit à petit, c’est le bol à son sommet qui se remplit de chocolat, jusqu’à ce que celui-ci coule sur l’ensemble de la fontaine ! Waou, j’adore !

Mais attention, c’est aussi à ce moment précis (deux minutes après que le chocolat ait commencé à couler) que l’on doit éteindre la machine pendant 30 secondes, afin d’éliminer les bulles d’air. Puis, on ré-appuie sur « On » pour continuer le spectacle, avec un chocolat parfaitement lisse cette fois… Mais après le plaisir des yeux, vient celui des papilles…

Dégustation

Il est temps de napper les fruits frais et les chamallows de chocolat à l’aide de fourchettes ou de bâtonnets. Gare à ne pas en mettre partout, l’effet « chocolat fondu » a le don de créer une improbable excitation enfantine !

A votre tour, essayez l’expérience en famille ou entre amis, car après tout, il n’y a pas qu’à Pâques que l’on fond pour le chocolat !

Bon à savoir :

Pas de gâchis avec la fontaine à chocolat Siméo ! On peut en effet réutiliser le chocolat restant après la dégustation en l’entreposant dans un endroit sec et frais. Sa prochaine utilisation demandera un passage obligé au bain marie auquel on ajoute quelques cl d’eau. Pour ma part, j’ai utilisé les restes pour concocter une petite mousse au chocolat…ça ne se refuse pas !

La fontaine à chocolat Siméo, en vente dans les magasins But. Découvrez aussi la fondue au chocolat de Siméo en cliquant : ici !

 
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS

2 commentaires

Laissez votre commentaire

"Ajouter votre image"