Charlotte
Je teste pour vous la machine à Hot Dog de Lagrange
Par Charlotte, le 11 octobre 2012 à 10:21 dans la catégorie J'ai testé pour vous
Follow Me on Pinterest

Notre ligne a beau être totalement contre le fast food à l’américaine, quand l’odeur d’un hot dog tout juste préparé effleure nos narines, on se moque de tout compromis avec elle ! Si bien que nous avons chercher à dénicher le meilleur côté français pour se régaler sans complexe et sans franchir l’Atlantique. Résultat ? C’est le hot dog fait maison qui remporte l’élection ! Parce qu’avec un appareil dédié (chez Lagrange) et une bonne baguette, la version frenchy « made at home » est notre nouveau coup de coeur. Mais alors, comment ça marche?

Etape 1 : cuire les saucisses à la vapeur

D’abord on achète les mythiques knackis. Ensuite, on remplit le réservoir de l’appareil d’eau. Sans dépasser le niveau « maximum » s’il vous plaît ! Puis, on insère les saucisses (la quantité dépendra de l’appétit) dans le bol transparent amovible, lui même positionné au-dessus du réservoir chauffant, avant de mettre l’appareil en marche. Ouf, l’attente n’est pas longue : 3 – 4 minutes suffisent à cuire les knackis… à la vapeur messieurs dames !  Si ça ce n’est pas le mode fast food dernière génération… Sauf qu’avant de vous dévoiler la suite, on fait un petit retour en arrière, au moment où l’on s’apprêtait à appuyer sur le bouton « marche »… pour s’occuper de notre chère baguette de pain !

Etape 2 : chauffer le pain

Un hot dog avec un pain à température ambiante, ce n’est pas un vrai hot dog ! Heureusement, notre acolyte d’appareil a prévu deux pics chauffants sur lesquels on plante nos quarts de baguette, pré-découpées à la taille du pic. Maintenant c’est bon, on peut activer, pour de vrai, le bouton « on » de la machine. Ainsi, pendant que mesdames les knackis se font dorer la pilule, mesdames les baguettes font monter la température, le tout en simultané !

Etape 3 : se préparer à bruncher

Comme prédit à l’étape number 1, 3 – 4 minutes plus tard, on s’occupe de l’extinction des feux. C’est le moment de sortir moutarde, mayo et ketchup, tout ce qui rend un hot dog vraiment bon, et tant pis pour les calories ! Mais avec des vraies sauces américaines, c’est encore meilleur… Petit aperçu de notre brunch très réussi – baguette tiède, saucisse cuite à point et pas grasse (pour nous faire déculpabiliser ?) : une association au top -. Ou comment prendre son envol pour New York entre midi et deux !

La machine à Hot Dog de Lagrange, en vente dans les magasins But

 
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS

3 commentaires

  1. Bonjour,

    Merci pour cet article car j’étais en doute sur l’achat ou pas d’une machine, en tout cas il me renforce dans mon idée avec cette belle description bien détaillé.

    A bientôt

Laissez votre commentaire

"Ajouter votre image"