fleur
Inspiration déco : Les indispensables d’une déco de style atelier
Par Fleur Déco, le 1 novembre 2011 à 12:43 dans la catégorie Inspirations déco
Follow Me on Pinterest

La nouvelle collection But 2011 – 2012 met à l’honneur le style atelier, et pour cause ! Il s’agit de la déco de prédilection d’André Manoukian et celle de tous les nostalgiques ou amoureux des années 50. L’ambiance factory a en effet le dont de retracer l’histoire des intérieurs d’artisans et d’artistes d’autrefois pour nous emporter dans leur univers bohème.  Voici 3 étapes à suivre pour recréer ce décor qui a du caractère et du vécu…

Bois brut et soudures apparentes pour le mobilier

Casiers administratifs, comptoirs à épices, bureaux d’architecte ou table sur tréteaux : les meubles de métier caractéristiques des ateliers d’antan étaient en bois brut à peine travaillé et laissaient fièrement entrevoir leurs soudures. C’est donc sous ce plus simple appareil que l’on réclame bibliothèque, commode et table basse si l’on veut instaurer une ambiance factory dans la maison ! Si vous n’aimez pas chiner dans les brocantes et vides-greniers pour récupérer de vieux meubles, pensez aux collections en magasin qui revisitent à merveille le mobilier de style atelier. Celle qui a été conçue par André Manoukian est pour le moins un véritable coup de cœur.

Accessoires déco en métal

Certes, le bois brut est un élément fondamental d’un décor de style atelier. Néanmoins, celui-ci ne saurait se passer d’accessoires métalliques, comme une horloge, des suspensions, un grand miroir, un lampadaire de photographe ou même des poignées ou finitions en acier pour les meubles en bois. Grâce à ces notes grises métallisées, on accentue le côté manufacture qui régnait dans les lieux de travail de l’époque et on rehausse la couleur boisée du décor.

Des chiffres et des lettres

Il y a cinquante ans, ouvriers et artistes avaient pour usage de répertorier leurs créations artisanales en les numérotant ou en les rangeant par ordre alphabétique. Banal vous dîtes ? Pas tout à fait. Chaque tiroir ou casier de leurs commodes et bibliothèques étaient elles-mêmes empreintes de chiffres ou de lettres peintes au pochoir. De même, les bureaux de travail étaient métrés. Autrement dit, on n’hésite pas à s’entourer de tableaux ou de tapis affichant un mélange de nombres, de consoles et de voyelles en guise de clin d’œil aux ateliers d’autrefois !

Pour plus d’infos : de haut en bas et de gauche à droite :

Horloge industrielle bronze, 39 €, Toile Fabrique 3D, 45 €, Lampadaire Moviestar, 189 €, Table basse Artisan, 359 €, Fauteuil Club, 299 €, Pouf Loft imprimé, 15 €, Cubes Factory, 59 €, Set de 3 malles Union Jack, 147 €, Suspension Cynthia chromé, 35 €, Boîtes Factory, 29 €, Bibliothèque Factory, 479 €, Lampe à poser Factory, 23,20 €

Mots-clefs : ,

 
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS

Un commentaire

Laissez votre commentaire

"Ajouter votre image"