fleur
Faire le choix du gaz
Par Fleur Déco, le 5 avril 2016 à 10:00 dans la catégorie Solution aménagement
Follow Me on Pinterest

Quand on parle énergie pour la maison, le gaz naturel arrive en bonne place. En cuisine, ses fidèles sont légion à exiger la flamme bleue. Mais on peut aussi préférer le gaz pour le chauffage et les douches à bonne température dans une salle de bain douillette. Quant à déterminer si le gaz est synonyme de sécurité, pas d’inquiétude à avoir de ce côté là. C’est propre, sûr et efficace. A condition que l’installation de la chaudière ou de la cuisinière à gaz ait été réalisée dans les règles et que vos appareils soient bien entretenus. Quartier maison se penche sur cette énergie réputée moins chère, à juste titre.

Le gaz ENI et But

Le gaz : des atouts qui se retrouvent dans toute la maison

La cuisson avec flamme

Chauffe instantanée, sous contrôle immédiat et modulable au doigt et à l’œil, telles sont les qualités de la cuisson sur gazinière. On le sait, les grands chefs ne se privent pas de nous vanter leurs célèbres « pianos ». Pour autant, il n’est pas nécessaire d’être Bocuse pour apprécier une cuisinière à gaz. Un œuf au plat est l’exemple le plus simple. Impossible de le rater, car contrairement à une cuisinière électrique, dès que vous éteignez la petite flamme, tout s’arrête. L’économie d’énergie n’est pas une vue de l’esprit avec le gaz. Et pour être encore plus économe, nettoyer régulièrement les brûleurs n’est pas facultatif.

Les chaudières nouvelle génération

Que les écolos se rassurent, les nouvelles chaudières à gaz sont devenues très fréquentables. Le respect de l’environnement est une préoccupation qui n’a pas échappé aux fabricants. La régulation des températures sur les nouveaux modèles y participe, d’autant que certains deviennent compatibles avec l’énergie solaire. Que ce soit les chaudières à basse température (pour un petit logement) ou à condensation (les plus performantes et les moins polluantes), la note peut diminuer encore de 20%. Au final, consulter les propositions des fournisseurs de gaz est la première chose à faire.

Sous l’œil du thermostat

Une installation au gaz est encore plus rentable avec un thermostat d’ambiance. Ce petit accessoire intelligent, allié des chaudières, tient compte du soleil sur les vitres, ou de tout autre apport de chaleur. Ainsi, la température à laquelle on se sent bien dans la maison reste stable et n’évolue pas au moindre changement de météo. Une version thermostat extérieur est destinée aux régions très froides en hiver. C’est une sonde placée dehors, de préférence sur un mur exposé au nord. La chaudière anticipera les variations météorologiques en réagissant avant que le logement ne se refroidisse ou se réchauffe.

  • Facebook
  • Twitter
  • RSS

Laissez votre commentaire

"Ajouter votre image"