fleur
L’entretien de votre canapé en cuir
Par Fleur Déco, le 4 octobre 2016 à 10:00 dans la catégorie Solution aménagement
Follow Me on Pinterest

Vous avez craqué ! Le canapé en cuir de vos rêves est dans votre salon. Magnifique, moelleux et impeccable. Pour qu’il le reste, surtout si vous avez opté pour un coloris clair, quelques précautions sont à prendre. Et si par malheur, un petit accident du quotidien se produit, inutile de faire une crise de nerf. Quartier maison vous propose un mode d’emploi pratique et simple pour éviter bien des problèmes.

Le canapé d'angle en cuir blanc Dayton sur pieds métal (But)
Un canapé en cuir blanc n’a rien d’une folie. Il suffit de l’entretenir.

Un bon emplacement

Le cuir est une matière à la fois robuste et fragile. C’est à vous de faire pencher la balance du côté de la force en respectant les règles de base. Préservez votre canapé de la lumière naturelle directe et d’une forte source de lumière du type halogène. Et dans le même ordre d’idée, ne le placez pas à quelques centimètres du radiateur ou de la cheminée. Comme la peau, le cuir a besoin d’une bonne hygrométrie. Sous peine à terme de se dessécher et de craqueler. Une séance de beauté hebdomadaire lui fera le plus grand bien sous la forme d’un coup de chiffon microfibre un peu humide (sans frotter). Ce dépoussiérage préservera sa souplesse.

La tache à enlever

L’inévitable est arrivé, votre canapé est taché. Ce n’est pas la fin du monde, à condition de régler le problème rapidement. Si c’est un liquide ou une matière grasse, absorbez déjà à l’aide d’un sopalin ce qui peut l’être. Ensuite si vous utilisez un produit de nettoyage classique, tester sur une partie discrète du canapé. On ne sait jamais. Mais si vous êtes plutôt pour les méthodes à l’ancienne, émulsionnez et éliminez la tache avec de l’eau savonneuse neutre (savon de Marseille). Rincez ensuite mais sans détremper.

salon de beauté

L’entretien d’un canapé en cuir rime avec nourrir et assouplir. Il existe plusieurs techniques pour qu’il soit beau et brillant. Les préconisations respectent toutes le même principe, il a besoin d’être graissé mais pas trop. De la boule de coton imbibée de lait démaquillant, au baume de cirage incolore en passant par l’eau au savon glycériné, il y a l’embarras du choix. L’important est de toujours faire un test sur un coin discret avant d’entamer les grandes manœuvres.

  • Facebook
  • Twitter
  • RSS

Laissez votre commentaire

"Ajouter votre image"