fleur
Discrète banquette
Par Fleur Déco, le 18 mars 2016 à 10:00 dans la catégorie Leçon de style
Follow Me on Pinterest

Ce qui différencie une banquette d’un canapé c’est qu’elle prend moins d’espace. Conçue pour se plier à toutes les possibilités, elle fait office de lit si nécessaire. C’est à la fois un meuble d’appoint et une option pour les petites surfaces. Le site de Glamour donne de beaux exemples de son utilisation.Quartier maison a fait sa sélection. La banquette est décidément très à la mode. Dans un petit appartement, c’est un couchage supplémentaire ou unique.

Une banquette réhaussée de coussins (But)

La banquette c'est un canapé et un couchage supplémentaire

Encombrement minimum

Envisagée comme lit dans un petit espace, la banquette se transforme dans la journée en canapé. Son atout principal tient à sa longueur. On trouve en effet sur le marché des modèles avec des dimensions idéales (L. 142 – H. 89 – P. 100.). Une double fonction que les « clic-clac » remplissent parfaitement. Les matelas sont de qualité et les housses sont déclinées dans suffisamment d’imprimés ou d’uni pour satisfaire tous les goûts.

banquette double agrémentée d'une tablette (But)
Les designers réinventent la banquette et font coup double

Des formes pour tous les styles

La banquette est donc une grande assise sur laquelle on peut s’allonger. Un principe qui n’a rien de nouveau, puisque dans les pays chauds ou froids, tout le monde y a pensé. En corde, en osier, en bois, en bambou… Cette assise confortable a toujours existé. Dans l’univers de la décoration, elle suit les modes et les tendances, s’adapte aux besoins de l’époque. La nôtre est pour les lignes sobres, et les pieds fins (en bois ou métal), ce qui apporte une légèreté de bon ton. Pour casser ce minimalisme, les coussins font leur boulot.

banquette ethnique en bois et cordage (But)
L’esprit ethnique revisité pour un intérieur d’aujourd’hui

L’atout petit prix

Si l’on parle budget, la banquette remporte aussi tous les suffrages. Ce 2 en 1 est à des prix qui séduisent d’emblée. Des magasins en proposent à moins de 100 euros en premier prix. Il faut dire que sa conception est minimaliste. L’absence d’accoudoirs lui permet des dimensions modestes, faites pour s’insérer dans le moindre recoin. Quand les prix grimpent c’est que la qualité du matelas et du support sont encore plus soignés. De même que les housses quand il s’agit d’un clic-clac. Dans un petit appartement, c’est un couchage supplémentaire ou unique.

Mots-clefs : , ,

 
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS

Laissez votre commentaire

"Ajouter votre image"