veronique
Couleurs claires foncées/ comment choisir ?
Par Véronique, le 25 janvier 2012 à 10:49 dans la catégorie Coaching déco
Follow Me on Pinterest

Dans la maison, les couleurs donnent le ton. C’est certainement la raison pour laquelle on hésite autant à choisir celles des murs, sans compter sur la peur d’obtenir un effet « hôpital » ou à l’inverse, d’assombrir considérablement l’espace. Pas de panique ! Véronique, la styliste de Quartier Maison, vous donne quelques bonnes astuces pour vous aider à faire les bons choix.


Faut-il utiliser des couleurs claires ou des couleurs foncées sur les murs pour agrandir une pièce ?

Pour agrandir une pièce, l’idéal est de partir sur un plafond blanc et des couleurs claires et unies qui n’alourdissent et ne surchargent pas l’intérieur. Par opposition, les couleurs foncées ont en effet tendance à rétrécir l’espace.

Toutefois, il existe des alternatives à cette règle. Au lieu d’opter pour quatre murs clairs, vous pouvez n’en choisir que trois afin de peindre le quatrième dans une couleur plus soutenue. Cela permettra de donner du relief et du caractère à votre intérieur !

Où doit-on peindre la couleur foncée dans une pièce par rapport à la fenêtre ?

Le mur face à la fenêtre est celui qui réfléchit la lumière extérieure. Aussi, plus il sera peint dans une teinte claire, plus il illuminera l’espace !

En revanche, vous avez carte blanche pour peindre un des trois murs restants dans une couleur plus sombre. Préférez un mur plein plutôt que le mur de la fenêtre. La raison ? L’ouverture des vitres pourraient créer une rupture visuelle, et le rendu serait ainsi moins graphique.

Et si votre pièce est étroite, l’astuce à retenir, c’est de choisir le mur du fond ! En y appliquant une peinture sombre, vous aurez instantanément le sentiment de l’avoir élargi ! Oui, la couleur peut modifier idéalement la perception d’une pièce…

Peut-on peindre une pièce principale en une couleur sombre comme le gris ?

Une pièce peinte dans une teinte sombre, voilà qui nous effraie. Pourtant, les couleurs dites sombres comme le gris ou le marron se déclinent dans une large palette de nuances, des teintes claires aux plus foncées. A vous de choisir le juste intermédiaire qui conférera du caractère à la pièce sans pour autant l’assombrir. En prenant l’exemple du gris, sachez qu’il peut se révéler être très lumineux et raffiné quand on le choisit version gris perle, gris pluie ou gris lin.

La bonne idée ? Rehausser le tout en peignant les portes, plinthes et boiseries en blanc.Une astuce qui permet de contraster avec la couleur des murs pour souligner efficacement votre envie de luminosité !

Mots-clefs : , ,

 
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS

2 commentaires

  1. je désirerai juste rajouter que une pièce étroite prendra de la hauteur avec la couleur claire et froide au plafond et teinte plus chaude et plus foncée sur les murs. Et si le sol est encore plus foncé, le résultat sera encore plus probant.

Laissez votre commentaire

"Ajouter votre image"