dhome
Conseils pour choisir son matelas
Par D'Home, le 24 février 2016 à 10:05 dans la catégorie Solution aménagement
Follow Me on Pinterest

Ah, dormir comme un bébé ! L’expression est claire, et suppose pour cela de ne pas lésiner avec la qualité du matelas. Mais comment s’y retrouver avec les propositions du marché ? Quartier maison fait le point pour vous éclaircir les idées. Car le confort des uns n’est pas celui des autres. Ferme, souple, épousant les formes du corps ou pas, il faut choisir en fonction de ses besoins et de ses attentes.

Le couchage complet, matelas plus sommier (But)

Rien ne vaut un bon matelas pour se réveiller en forme

Faire de beaux rêves

La fermeté est le premier indice à prendre en compte pour choisir son matelas. La sensation éprouvée dépend du poids et de la taille de l’utilisateur. Ce qu’on appelle l’IMC (indice de masse corporelle), à ajouter à celle du partenaire, quand il s’agit d’un lit pour deux. Voilà pourquoi les vendeurs conseillent très souvent de s’allonger sur les matelas d’exposition. Ensuite, il y a les habitudes, car il n’est pas conseillé d’en changer. Si vous avez l’habitude de dormir sur de la mousse, du latex, ou des ressorts, il n’y a que l’embarras du choix.

Matelas mousse, latex ou à ressorts

Avec un matelas en mousse ou latex, la sensation d’enfoncement progressif est agréable. Avec un matelas à ressort, c’est différent, d’autant qu’il existe plusieurs technologies. Les ressorts ensachés procurent un bon maintien grâce à la résilience, (capacité du ressort à reprendre sa forme initiale). Pour le sommeil agité, les ressorts bicôniques sont l’assurance d’une grande longévité du matelas. Quant aux multispires, ils sont réputés pour réduire le niveau d’humidité. Idéal en cas de sudation importante pendant la nuit.

La mémoire de forme

La technologie de ces matelas tient à l’un des composants, une couche de mousse viscoélastique. Réagissant à la chaleur du corps, elle s’assouplit petit à petit pour finalement en épouser les contours. Mais dès qu’on quitte le lit, elle reprend sa forme initiale. Cette mousse est placée sur les deux faces du matelas quand il est réversible et peut recouvrir tous les types proposés, à ressorts, en latex ou en mousse. Autre particularité liée à la mémoire de forme, elle est sensible à la température ambiante, s’assouplit s’il fait très chaud et se durcit s’il fait très froid.

 
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS

Laissez votre commentaire

"Ajouter votre image"