fleur
Chandeleur : les indispensables pour une crêpes party réussie !
Par Fleur Déco, le 2 février 2017 à 10:00 dans la catégorie Solution aménagement
Follow Me on Pinterest

Aujourd’hui 2 février, c’est la Chandeleur ! L’occasion de partager de bonnes crêpes maison en famille ou entre amis. Pour les réussir, il faut bien sûr avoir les bons ingrédients et la recette qui va avec. Mais il convient aussi de se doter d’ustensiles adéquats. Maîtriser la cuisson, bien étaler la pâte, faire sauter la crêpe sans catastrophe… autant d’étapes indispensables pour épater vos convives avec des crêpes gourmandes. A vous de jouer !

L'équipement et les ustensiles indispensables pour réussir ses crêpes

Crêpière électrique ou poêle à crêpes ?

Vous n’avez pas la fameuse galetière bretonne (appelée Bilig) ? Pas d’inquiétude. Deux choix s’offrent à vous : la crêpière électrique ou la traditionnelle poêle à crêpes. La crêpière électrique est constituée de 6 plaques et permet de réaliser plusieurs crêpes en même temps. Ainsi, chacun peut s’occuper de sa crêpe et contrôler sa cuisson. Elle convient donc aux familles nombreuses, et évite au cuisinier de rester seul devant les fourneaux. Les gourmands les plus impatients apprécieront ! Pratique, elle possède un revêtement anti-adhésif. Mieux vaut l’utiliser plus d’une fois par an, afin de rentabiliser son coût et la place qu’elle peut prendre dans la cuisine. A l’inverse, la poêle à crêpes est plus facile à ranger. Elle permet de réaliser des crêpes plus épaisses et aussi de les faire sauter !

Les accessoires indispensables pour réussir les crêpes

Etape N°1 : il s’agit de réaliser la pâte. La balance de cuisine est indispensable pour bien doser les ingrédients et constituer la pâte. Pour éviter les grumeaux, une astuce consiste à la passer au mixeur plongeant.

Etape N°2 : une fois prête, versez la pâte à l’aide d’une louche en inox ou d’un shaker. Choisissez leur taille en fonction des dimensions de votre crêpière. Puis, étalez la pâte avec un râteau, dit « rozell » en breton. Une petite raclette bien utile pour l’étaler uniformément.

Etape N°3 : il faut maintenant faire sauter la crêpe ! Aidez-vous d’une spatule en bois (dit aussi « spanell ») pour ne pas casser la pâte ni abîmer la poêle. Bravo, vous avez réussi !

Etape N°4 : votre crêpe est servie, il faut maintenant recommencer l’opération. Avant de verser la pâte, pensez à essuyer la plaque avec un tampon spécial. Ce gnon permet d’essuyer et de graisser la plaque pour les crêpes suivantes. Vous voilà paré pour une soirée crêpe mémorable.

  • Facebook
  • Twitter
  • RSS

En relation

Laissez votre commentaire

"Ajouter votre image"