fleur
Dormir dans la chambre de Van Gogh
Par Fleur Déco, le 19 février 2016 à 10:00 dans la catégorie Leçon de style
Follow Me on Pinterest

Les Américains savent y faire. Et leur devise du rien d’impossible en matière de communication touche n’importe quel secteur. A l’occasion d’une exposition consacrée à Van Gogh démarrée le 14 février, l’institut d’Art de Chicago et Airbnb se sont associés pour faire parler d’eux. En l’occurrence, l’idée est amusante puisqu’il s’agit de décoration et de conception. En s’inspirant de la célèbre peinture reproduisant la chambre du peintre, est née une chambre à l’identique et à louer et c’est déjà sur Konbini.com

reconstitution de la chambre de Van Vogh (But)

Une chambre mais pas n'importe laquelle. Celle de Van Gogh reconstituée à l'identique

Une chambre en peinture

La toile représente la chambre du peintre à Arles. Ceux qui l’ont vu savent à quel point, le décor est réaliste. On y voit la pauvreté de l’artiste, dans un meublé exigu. Un lit défait, un porte manteau accroché derrière, sur lequel les vareuses et le chapeau s’alignent. Deux chaises et une table de toilette, pour cette époque où la salle de bain était un véritable luxe. Et au milieu, la lumière, ce soleil que Van Gogh voyait comme nul autre et peignait avec feu.

tableau de Van Gogh La chambre à Arles
Le célèbre tableau qui vient d’inspirer le décor d’une chambre à louer !

Une peinture devenue une chambre

Une chambre aussi célèbre et finalement relativement simple à reconstituer est donc passée de la fiction créative à la réalité. Rien ne manque à ce qu’ont imaginé les concepteur de cette version du 21ème siècle. Et pour que l’effet soit plus saisissant, les meubles et les tableaux sont placés exactement comme sur le tableau au centimètre près. Rassurez-vous les loueurs éventuels ont le droit durant leur séjour de bouger les chaises et d’accrocher leur vêtement à la patère.

Un lit rustique comme ceux que l'on faisait à l'époque (But)
Le lit semble dater d’hier, tout comme la chaise et la peinture des murs

L’amour du détail

Même en regardant de près, la réalisation moderne fait illusion. Les courbes de la tête de lit, le paillage des chaises et jusqu’au tiroir de la petite table en bois, les consignes ont été suivies à la lettre. Van Gogh en resterait le pinceau sur l’oreille. Ce qu’il manquera peut-être c’est la belle lumière du Midi de la France, qui ne peut être la même que celle de Chicago. Qu’importe, les Américains aiment le show et sont les maîtres de l’illusion. D’ailleurs pour les convaincre, Le site de location communautaire a créé un profil au nom de Vincent Van Gogh, et précise “nous sommes ravis de fournir des tickets pour son exposition à l’institut d’Art de Chicago“

Un porte-manteau  avec le petit tableau d'époque (But)
Une patère semblable à celle qu’avait peinte Van Gogh avec vareuses et chapeau

Mots-clefs : , ,

 
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS

Laissez votre commentaire

"Ajouter votre image"